La sécurité

Les aléas de la route, les caprices de la technique mécanique et électronique de nos autocars, les particularités de la nature humaine sont parfois des obstacles à la pleine réussite de nos objectifs, mais une chose est sûre, notre ambition est de toujours nous améliorer afin que votre fidélité soit méritée. La sécurité un élément primordial :

  • Notre flotte récente est équipée des dernières avancées technologiques en matière de sécurité.
  • L’entretien de nos véhicules est effectué dans notre atelier.
  • Notre technicien suit des formations spécifiques à la maintenance des véhicules SETRA. Le but étant de faire une maintenance préventive
  • Nos chauffeurs effectuent quotidiennement des contrôles de sécurité via l’ordinateur de bord du véhicule ainsi que visuellement sur les points importants des véhicules.
  • Durand toute la période hivernale, nos véhicules sont équipés de pneu hiver et d’un jeux de chaine à neige.
L’endormissement constitue l’une des causes d’accident les plus fréquentes. Pour ce faire, l’assistant de trajectoire SPA (composé d’une caméra implantée derrière le pare-brise) mesure en permanence la distance entre le véhicule et les marquages au sol latéraux. Lorsque le conducteur dévie de sa trajectoire, le système l’alerte par des vibrations dans le siège. Pour éviter les alertes intempestives, en ville par exemple, ou dans lors de chantiers sur la route, l’assistant de trajectoire ne s’active qu’à partir de 70 km/h. L’assistant de trajectoire identifie également les changements de voie.

Le programme de stabilité électronique (ESP®) réduit nettement le risque de sortie de route. Lorsqu’il y a un risque de dérapage du véhicule, il effectue un freinage ciblé et séparé sur chaque roue et permet, ainsi, au véhicule de conserver sa trajectoire, dans la limite des contraintes physiques.

Un système électronique performant surveille les signaux des détecteurs ESP® et contrôle en continu si la conduite volontaire du conducteur et le déplacement effectif du véhicule concordent. Si ces valeurs diffèrent, le moteur réduit rapidement sa puissance afin de rétablir la stabilité du véhicule.

Si cela ne suffit pas, il freine également chacune des roues. L’ESP® contient deux systèmes de sécurité actifs supplémentaires : le système d’antiblocage des roues (ABS) et l’anti-patinage électronique (ASR).

Les véhicules sont équipés du freinage électronique de dernière génération (EBS 3). Le système répartit idéalement la pression de freinage entre toutes les roues pour obtenir la meilleure puissance de freinage possible. En cas de défaillance (improbable) du système électronique, des freins classiques à air comprimé prennent automatiquement le relais.

Les véhicules sont équipés du freinage électronique de dernière génération (EBS 3). Le système répartit idéalement la pression de freinage entre toutes les roues pour obtenir la meilleure puissance de freinage possible. En cas de défaillance (improbable) du système électronique, des freins classiques à air comprimé prennent automatiquement le relais.

secu

Si la distance se réduit de manière dangereuse et qu’un accident devient inévitable en l’absence de modification adéquate de la conduite, les systèmes avertissent d’abord le conducteur par des signaux optiques et acoustiques.

Si celui-ci ne réagit pas, le système de freinage se prépare mécaniquement à engager un freinage d’urgence. En outre un freinage partiel est initié. Dans une troisième phase, sauf réaction du conducteur, les systèmes déclenchent automatiquement un freinage maximal. Les systèmes ne détectent pas seulement les véhicules en amont, mais aussi les obstacles immobiles, et initient automatiquement un freinage partiel conformément aux phases d’avertissement si le conducteur ne réagit pas. Cette action peut par exemple s’avérer décisive en cas de ralentissement soudain sur l’autoroute.

secu

La résistance de la carrosserie de l’autocar est un facteur important pour la sécurité passive d’un autocar. Sa capacité de résistance lui permet de réduire sensiblement les conséquences d’un accident. La résistance au retournement élevée de la structure de l’autocar est garantie entre autres par une carcasse annulaire périphérique à rigidité optimisée, de nouveaux éléments de nœud, des sections de montant optimisées et l’utilisation d’un acier haute solidité.

La rigidité des carrosseries d’autocar est définie dans la Réglementation ECE-R 66. Elle détermine exactement « l’espace de survie » qui doit être réservé par la structure en cas d’accident.

secu

Le TPMS, avec son affichage sur le tableau de bord, facilite la vérification de la pression des pneus. De plus, il avertit le conducteur quand la température des pneus est excessive. Cela aide à prévenir tous dommages sur les pneus, ce qui garantit la sécurité.

Vous organisez un voyage ?Demandez votre devis